Rechercher
  • helenetysman

La discipline du musicien

Mis à jour : juil. 25

Le mot "discipline" laisse parfois des traces d'excès soit dans un sens soit dans l'autre. Comme si ce mot lui-même revêtait toute une panoplie de mémoires d'enfance à dépoussiérer... Il peut inviter à s'obstiner ou à ne plus avoir d'envie ni d'énergie de ne rien faire. Entre l'un et l'autre se trouve l'équilibre créateur de chaque instant.


Et si la discipline du musicien, de l'artiste en général - à l'image du funambule sur son fil - était, non pas de répéter sans conscience jusqu'à un résultat espéré, mais plutôt d'apprivoiser, d'affiner et de rendre fluide le chemin qui mène vers ce résultat ? Ce chemin-même qui crée le terrain propice à toute réalisation.


L'instant où le violoniste pose son violon sur l'épaule, où le chanteur prend sa respiration, où le pianiste se pose sur son tabouret, où le chef d'orchestre prépare son geste, cet instant est celui qui déterminera l'achèvement de cet élan. Lorsque le funambule démarre sur sa corde, c'est précisément l'attitude, sa concentration, son état de présence totale qui auront été le plus importants à ancrer en lui afin de pouvoir et de savoir presque inconsciemment convoquer cette disponibilité propre aux grands exploits.


Le psychologue Jean Piaget disait que "l'intelligence n'est pas ce que l'on sait mais ce que l'on fait quand on ne sait pas." Or n'est-ce pas une discipline d'apprendre à réitérer cet état chaque jour un peu plus ?


Daniel Barenboim racontait dans une interview combien il lui était impossible de poser ses mains sur un piano sans être à 100% dédié à ça, focalisé sur ça. De fait, il ne travaille sans doute pas chaque jour un passage trois mois avant un concert, mais tel qu'il le décrit, il lui suffit de 2 heures avant un concert pour revoir le programme avec une totale conscience. Au-delà de ce cas particulier (et encore, si un être humain le peut, pour quelle raison un autre être humain ne pourrait-il appliquer la même méthode ?), il est intéressant de tester chez soi (et puisque la période en est propice !) non pas d'avoir pour objectif un temps de séance long ou un résultat musical précis mais un état idéal de présence bien palpable que l'on souhaiterait sur scène. Ensuite il s'agit de le réitérer le plus souvent possible voire à chaque fois et d'en augmenter sa durée (notamment avec certains outils d'auto-hypnose sur la concentration, la focalisation, le fait d'être plus associé à soi, son corps ou au contraire plus associé à la musique, à l'espace, ou encore l'hyperesthésie d'un doigt, d'un poignet, d'un son...).


Une autre discipline peut être créative en se proposant d'apporter quelque chose de nouveau à chaque session ou à chaque jour de travail personnel (commencer différemment la séance, faire quelque chose d'inhabituel comme jouer entièrement telle oeuvre ou au contraire commencer directement par tel passage inconfortable ou à l'inverse débuter par ce qui est maîtrisé pour ancrer la sensation, etc).


Et que dire de la discipline de l'équilibre de ses émotions ? Le retour - comme l'allée - d'un concert, est une discipline. Celle de savoir maintenir ses pensées sans s'accabler inutilement ni fuir ce qui nous effraie. Celle de savoir être en joie indépendamment du succès, de savoir revenir à soi avec ou sans critiques...


L'être humain n'aime pas le changement car il n'y est, par définition, pas habitué. Pourtant le progrès, l'évolution, l'apprentissage sont des notions impliquant le changement et la transformation. Sur scène il est autant d'imprévus que l'art possède de magie ! Alors au sein même de ce rythme, de ce mouvement qu'implique la musique elle-même, savoir être présent totalement sur chaque instant est une porte d'accès au flow dont parlent notamment les sportifs. L'inspiration n'est pas antinomique à la discipline - et inversement. Au contraire, l'inspiration est un état propice qui se trouve, se retrouve et se reconnaît à mesure qu'on l'affute, qu'on la visite, qu'on en devient familier. Alors, à cet endroit tout devient possible.


De quelle manière la discipline peut être à votre service et l'inspiration au service de cette discipline ?


Vous souhaitant de belles sessions de musique,

Hypnotiquement vôtre


L'Hypnose du Musicien


40 vues
ANNE-HELENE-CHEVRETTE-LOGO.png
HELENE-TYSMAN-LOGO.png

INFOLETTRE

Abonnez-vous à notre liste d'envoi

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook - White Circle
  • YouTube

© 2019 tous droits réservés Hélène Tysman & Anne-Hélène Chevrette

DES QUESTIONS?